• NJ

EXPO: Bilal Hamdad à la H Gallery


H Gallery présente la première exposition personnelle à Paris du jeune peintre Bilal Hamdad, récemment diplômé de l’École des Beaux-Arts de Paris. Le travail de cet artiste interroge la notion de non-lieu conceptualisée par l’anthropologue Marc Augé qui définit un non-lieu comme un espace interchangeable où l’être humain reste anonyme. Sous le pinceau de Bilal Hamdad, ces non-lieux prennent la forme d’un quai de métro, d’un squat ou d’un bâtiment abandonné. Le sujet de prédilection de l’artiste est la métropole parisienne qu’il dépeint en utilisant l’«herméneutique de la surface» théorisée par le sociologue Siegfried Kracauer. (Texte du site: http://www.h-gallery.fr/bilal-hamdad-quatre-chemins/)


En savoir plus: http://www.h-gallery.fr

H Gallery

90, rue de la Folie-Méricourt 75011 Paris +33 (0)1 48 06 67 38

Exposition du 11 décembre 2019 au 26 janvier 2020, du mardi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous.


Bilal Hamdad est un peintre algérien qui vit et travaille à Paris. Après avoir obtenu son diplôme à l’École des Beaux-Arts d’Oran en 2010, il poursuit sa formation à l’École des Beaux-Arts de Bourges, puis à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, d’où il sort diplômé en 2018.



Bilal Hamdad a participé à plusieurs expositions collectives, dont La petite collection à la galerie Bertrand Grimont en 2018 et Enfance en eaux troubles à H Gallery en 2019. L’artiste avait déjà presenté son travail en 2012 lors d’une exposition individuelle à la galerie de la Maison de la culture Kateb Yacine à Sidi Bel Abbes, sa ville natale en Algérie.

Il a également reçu plusieurs prix, dont le premier prix du Concours pour Jeunes et Toile au Salon Arts et Peinture de Bourges en 2013, le premier prix de la rencontre internationale des étudiants d’Arts à Saint-Rémy-de-Provence en 2015. En 2018, il a reçu le Prix Khalil de Chazournes de la Société des amis des Beaux-arts. Le travail de Bilal a déjà rejoint les murs de grandes collections privées. Ses oeuvres sont présentes dans la collection Agnès B depuis 2018.


Quatre chemins, sa première exposition personnelle à Paris, sera présentée à H Gallery en décémbre 2019, où on y retrouvera des oeuvres issues de différentes séries et plusieurs portraits.


A lire aussi:

https://www.lemonde.fr/culture/article/2020/01/06/selection-galerie-bilal-hamdad-a-la-h-gallery_6024916_3246.html

"La rampe d’un garage ou d’un entrepôt, une porte cochère fermée, deux pièces d’une maison abandonnée dont le sol se fend, des sacs-poubelle contre un mur, une jeune femme à l’angle d’une rue regardant son smartphone : Bilal Hamdad capture des images actuelles dont il fait le motif de ses toiles, la plupart de grand format. Il définit par la géométrie de l’architecture, à la manière d’Edward Hopper ou de Tim Eitel, des espaces clos ou ouverts vers un hors-champ dont on ne saura rien." Par Philippe Dagen Publié le 06 janvier 2020 à 10h52

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout